Misteru… mystère…

Ci-dessous, quelques clichés de mâchoires de requin (re)découvertes à Bastia. Ces pièces ne sont malheureusement pas documentées.

Elles pourraient relever des anciennes collections de la Société des Sciences Historiques et Naturelles de la Corse, fondée en 1898. Les archives et collections de cette « société savante » ont été victimes d’un pillage sous l’Occupation italienne. C’est une perte irrémédiable qui place ces pièces buccales hors contexte.

Monsieur Bernard Séret, spécialiste des requins relevant de l’IRD et du Museum National d’Histoire Naturelle, nous a indiqué qu’une de ces mâchoires correspondrait à celle d’un Requin pointe-blanche de récif (Carcharhinus albimarginatus). Ceci est fort curieux, dans la mesure où cette espèce n’a jamais été recensée en Méditerranée. Elle fréquente des eaux volontiers plus chaudes, comme la mer Rouge, le l’Océan Indien, le bassin Indo-Pacifique, les Caraïbes…

Photographies © Elisabeth Cornetto

Il est possible qu’il s’agisse du don d’un insulaire ayant eu l’occasion de partir aux colonies ou de naviguer dans la marine marchande.

Buttiglia a lu mare (bouteille à la mer)… Un avis est donc lancé afin de recueillir des éléments susceptibles de combler les lacunes et éclairer nos connaissances sur l’origine de cette mâchoire. Merci par avance à ceux qui seraient en mesure de nous y aider.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s